Quand le diabète s’attaque aux pieds

DIABETE Commentaires fermés sur Quand le diabète s’attaque aux pieds 1755

La zone Caraïbe est particulièrement touchée par le diabète deux fois plus qu’en France hexagonale. Le taux d’amputation aux Antilles françaises et l’un des plus élevé du monde car le diabète s’attaque aussi aux pieds !

Les pieds sont souvent négligés chez les caribéens. On prend dès l’enfance la mauvaise habitude de marcher les pieds nus souvent parce qu’on ne supporte pas les chaussures. Avec le climat tropical, chaud et humide, le risque de voir apparaître des verrues ou des champignons est multiplié. Mais pour les diabétiques le risque est bien plus grave ; une petite blessure peut conduire à l’amputation à cause d’ un diabète déséquilibré.

Les diabétiques touche aussi le système nerveux. Les diabétiques perdent progressivement leur sensibilité surtout  au niveau des pieds. Le médecin réalise d’ailleurs au moins une fois par an un test, le test du fil. Il applique un fil rigide à plusieurs endroits du pied pour vérifier la sensibilité en particulier au niveau de la plante du pied.  Pour certains déjà marqués par la maladie, la sensation de la piqûre n’est pas ressentie. Le malade est alors en danger car la moindre lésion au niveau du pied peut avoir alors de graves conséquences.

@ Le rôle majeur du podologue

Le diabétique qui a perdu ses sensations ne se rend pas compte que son pied subit des agressions, des irritations dues à de mauvais appuis ou à des chaussures neuves inadaptées qui finissent par léser la peau. Une artérite, un ongle incarné, une verrue, un simple grain de sable dans une chaussure ou une légère coupure peuvent rapidement s’infecter et dériver en un « mal performant plantaire » caractéristique du pied du diabétique. Cette lésion difficile à soigner, est une ulcération qui ronge progressivement les chaires jusqu’à l’os.  Si elle n’est pas prise en charge médicalement elle peut conduire à l’amputation. Le podologue représente un auxiliaire médical précieux  pour les diabétiques. Il commencera toujours par un examen clinique du pied avant d’adapter son traitement. Il soigne les lésions les plus superficielles et les ongles. Il traite les problèmes de peau et notamment les troubles de la sudation résultant de la macération de la sueur. Il peut être amené à isoler une partie du pied par une orthèse (prothèse du pied) pour protéger les zones de friction.  Il saura également corriger les déformations et rétablir les bons appuis du pied. Le podologue saura aussi adapter ses conseils d’hygiène et de prévention à votre situation et à vos habitudes.

@ Quel remboursement ?

Pour les diabétiques de grade 2 (qui ont perdu leur sensibilité plantaire, ou ayant une déformation du pied ou souffrent d’artérite : artères qui se bouchent et limitent la circulation du sang) la Sécurité Sociale remboursera 1 bilan chez le podologue et 3 soins par an. Pour les patient de grade 3 ( qui ont des antécédents d’ulcération ou d’amputation) la Sécurité Sociale rembourse alors 1 bilan et 5 soins par an après prescription du médecin. Ces actes remboursés sont généralement insuffisants pour maintenir un suivi rigoureux et le patient à intérêt à se faire suivre plus régulièrement surtout en cas de lésions mêmes mineures.

@ Quelques précautions pour le diabétique

Marcher le moins possible nus pieds ou avec des chaussures ouvertes .

Eviter les chaussures « hauts talons » souvent inconfortables mais causes d’irritation et de frottement.

Préférez les chaussettes en coton.

Secouer vos chaussures avant de les enfiler pour les débarrasser d’éventuels grains de sable.

Vérifier régulièrement vos pieds et en particulier la plante pour vous assurer qu’ils ne présentent aucune lésion, rougeurs, mycoses (champignons), etc.

 

CS- CM mai 2014

Les articles liés

© CARAIBESANTE.COM 2014 ASSOCIATION ALLIANCE MEDICALE
Réalisation et Production S.M
HONConduct163919
CE SITE RESPECTE LA CHARTE HONCODE.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Que signifie le respecte de la charte HONcode  La charte HONcode.
Vérifiez ici notre Certificat de conformité.

Retour en haut

Aller à la barre d’outils