OGM: L’ETUDE EXPLOSIVE!

OGM Commentaires fermés sur OGM: L’ETUDE EXPLOSIVE! 78

Les OGM sont-ils dangereux pour la santé ? Plusieurs études semblaient démontrer que non, mais une étude scientifique indépendante et beaucoup plus poussée vient de révéler le contraire.

Enfin  une étude sérieuse et indépendante sur la toxicité des OGM vient d’être réalisée par une équipe française. Et les résultats vont certainement provoquer de vives réactions  dans  le milieu des firmes industrielles commercialisant ces Organismes Génétiquement Modifiés.

L’équipe du Pr Gilles-Eric Séralini du Laboratoire de biologie moléculaire de l’université de Caen vient de jeter un pavé dans la marre. Le CRIIGEN (Comité de recherche et d’informations indépendantes sur le génie génétique), la fondation Ceres et la fondation Charles Leopold Mayer  ont apportés leur soutien financier à l’élaboration de cette étude qui a coûté la bagatelle de 3 millions d’euros. Bizarrement ce genre d’étude n’a pas été diligentée par l’Etat ou l’Union Européenne pourtant en charge de ces problèmes.

C’est la première fois qu’une étude aussi complète et aussi longue est réalisée dans le monde sur les OGM. Menée secrètement pour éviter les influences des industrielles, elle révèle que des rats alimentés pendant 2 ans avec du maïs OGM Monsanto NK603 pulvérisé ou non avec du Roundup, meurent prématurément et prouve la toxicité des ces produits sur ces animaux.

@ Au régime OGM plus Roundup

Photo : basse-normandie- france3tv

« Le maïs était introduit au sein d’un régime équilibré dans des proportions représentatives du régime alimentaire américain », affirme le journal l’EXPRESS (2). Le Dr Joel Spiroux, Directeur adjoint de l’étude et médecin  libéral indépendant  précise le protocole de l’étude : « Nous avons pris 10 groupes de 10 rats mâles  et 10 groupes de 10 rats femelles. Chez les mâles comme chez les femelles nous avions 1 groupe de rats témoins, 3 groupes de rats mangeant de l’OGM seul à la dose de 11%, 22%, 33%, 3 groupes de rats mangeant de l’OGM  à 11, 22, 33% pulvérisés pendant la culture par du Roundup, et 3 groupes de rats mangeant le maïs non OGM mais buvant du Roundup à trois doses : celle que l’on peut trouver dans l’eau du robinet, celle équivalente au résidus de Roundup toléré dans l’alimentation et celle correspondant à la dose susceptible d’être absorbée par les utilisateurs de Roundup. »[1]. En effet, non seulement la firme Monsanto crée des OGM mais inclus également des modifications pour que ces mêmes plantes résistent au « Roundup »,  un herbicide fabriqué par… Monsanto ! Or cet herbicide présenté par Monsanto comme inoffensif et totalement biodégradable s’est révélé en réalité toxique. La firme fut d’ailleurs condamnée (une nouvelle fois) et pénalement en 2007, en France, pour publicité mensongère.

@  Résultats alarmants

La plupart des études réalisées précédemment le furent sur une période courte de 3 mois réglementaire et par les firmes productrices d’OGM  elles-mêmes ou avec leur soutien.  Cette fois l’étude a été menée sur 2 ans et par des scientifiques indépendants ce qui crédibilise davantage les résultats. Le premier constat c’est que des rats ont commencé à mourir 4 mois après le début de leur traitement alimentaire (1 mois après la durée des études menées par les firmes…) et le Dr Spiroux ajoute: « Les rats nourris aux OGM, traités ou non au Roundup meurent plus rapidement et de manière plus importante que les témoins. Les femelles sont principalement mortes de tumeurs mammaires et d’anomalies hypophysaires (l’hypophyse est une petite glande située à la base du cerveau : ndlr). Les rats nourris aux OGM, traités ou non au Roundup ont eu des tumeurs plus rapidement et de façon plus importante que les témoins. La majorité des mâles sont morts de problèmes hépatiques et rénaux. Des effets métaboliques toxiques sont dus à l’OGM seul. Le Roundup a des effets graves sur la santé à très faibles doses. »(1)

@ Le laxisme des autorités

Le Pr Séralini, qui fait ou a fait partie de commissions officielles sur les OGM dans 30 pays,  constate que la mortalité est deux à trois fois plus élevée chez les femelles traitées et deux à trois fois plus de tumeurs chez les rats traités des deux sexes.« À la dose la plus faible de Roundup (…), on observe 2,5 fois plus de tumeurs mammaires« , et il souligne : »Le crime, c’est que ça n’ait pas été testé avant, que les autorités sanitaires n’aient pas exigé des tests plus longs alors qu’on est à 15 ans de commercialisation des OGM dans le monde »[2]

Ce qui est certain c’est que cette étude a été effectuée minutieusement et par des experts incontestables. Le résultat de leur étude est d’ailleurs publié dans une prestigieuse revue scientifique « Food and Chemical Toxicology » contrôlée par des experts internationaux indépendants. Elle prouve aussi que les études réglementaires demandées pour autoriser une mise sur le marché des OGM sont superficielles et incomplètes. De plus ces études sont réalisées par les firmes elles-mêmes et manquent de transparence. « Nous pouvons aussi accuser le laxisme des instances d’accréditation. » souligne le Dr Spiroux.

Cette étude gardée secrète jusqu’à sa publication le 19 septembre 2012 a surpris les « pro-OGM » et les  firmes productrices mais pas seulement. Mr Le Foll, actuel Ministre de l’agriculture s’est ému de ces résultats est demande déjà des procédures d’accréditation plus strictes au sein de l’Union Européennes.

@ Ce n’est pas tout…

Il y reste un problème de taille. Si la France ne produit d’OGM sur son territoire en revanche elle permet d’en importer. Et de nombreux animaux dont les volailles où les porcs sont nourris avec des produits OGM, puis commercialisés et consommés. Or, aucune étude n’a été réalisée pour savoir si la consommation d’animaux alimentés par des produits OGM est toxique pour l’homme à long terme.

A découvrir : Ces aliments qui contiennet des OGM : http://ogm.gouv.fr/spip.php?article9

CS – Ph TRUCA/  20 sept. 2012

photo : la république des pyrénées


[1] D’après « Première mondiale : des tests in vivo menés sur des rats nourris aux OGM mettent en évidence de graves effets toxiques. » -Vianney Poisonnier/ Passeport sante.net 20/09/2012
[2] D’après commentaire relevé par AFP et paru dans «OGM: l’étude qui fait peur » – l’Express.fr – 19/09/2012

Les articles liés

© CARAIBESANTE.COM 2014 ASSOCIATION ALLIANCE MEDICALE
Réalisation et Production S.M
HONConduct163919
CE SITE RESPECTE LA CHARTE HONCODE.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Que signifie le respecte de la charte HONcode  La charte HONcode.
Vérifiez ici notre Certificat de conformité.

Retour en haut

Aller à la barre d’outils