Home THEME SANTÉ DIABETE Les Traitements médicamenteux du diabète

Les Traitements médicamenteux du diabète

245
0
SHARE

Quels sont les traitements médicamenteux proposés aux diabétiques? Et pour quelles raisons le médecin les prescrit-il ? Lorsque  l’alimentation ne suffit pas pour équilibrer la glycémie, le traitement médicamenteux s’avère nécessaire. Chez le diabétique de type 2 les comprimés sont indispensables et quelquefois l’insuline peut compléter ce traitement.

 @ Comprimés ou injections?

Parmi les antidiabétiques oraux on trouve les biguanides comme la metformine utilisée en cas de surpoids, les sulfamides hypoglycémiants (glibenclamide), les glinides (répaglinide), les inhibiteurs des alpha-glucosidases, les gliptines.  Certains de ces médicaments agissent sur le pancréas et stimulent la sécrétion d’insuline. Car chez les diabétiques de type 2, le pancréas ne fabrique plus suffisamment d’insuline ou alors il est de mauvaise qualité.

Dans le diabète de type 1, plus fréquent chez les enfant et adolescents, l’insuline est vitale. Elle est une bonne alternative au traitement oral dans le diabète de type 2. L’insuline est un médicament  qui s’injecte sous la peau par une simple piqûre. Des insulines analogues rapides ou lentes offrent un avantage non négligeable pour le patient. Le diabétique peut prendre son repas immédiatement après l’injection de sa dose d’insuline sans attendre de délai. Ces insulines analogues sont des médicaments très proches de l’insuline fabriquée par le pancréas mais dont la structure a été modifiée pour satisfaire aux exigences médicales des patients. Les pré-mélanges comme la « Novomix », « l’Humalogmix » sont intéressants car ils contiennent des analogues et  permettent un meilleur contrôle des glycémies après le repas.

Clipboard01
Pompe à insuline

Des  classes thérapeutiques comme  celle des incrétines dont l’exénatide – en injection- sont indiquées dans le traitement du diabète de type 2 en  association avec les antidiabétiques oraux . La perte de poids est intéressante et parfois spectaculaire.

@ la pompe à insuline

La pompe à insuline externe est un petit boîtier portatif, discret qui injecte de l’insuline via un cathéter et une aiguille  implantée sous la peau en permanence. Elle est surtout utile pour les personnes actives ou à horaires de vie très variables qui voyagent souvent. Elles n’ont plus à se soucier de transporter avec elle « tout le matériel » du diabétique insulinodépendant. La pompe à insuline implantée sous la peau, donc interne. Cette pompe est commandée par télémétrie et délivre l’insuline (Insuplant) par un cathéter situé dans le péritoine.

La recherche sur le diabète progresse vite mais hélas moins vite que la maladie à travers le monde.

 

CS – Dr Sophie Truca. Diabétologue nutritionniste. 3 févr. 2014