Le Village Caribéen où les Ados Changent de Sexe

MALADIES Commentaires fermés sur Le Village Caribéen où les Ados Changent de Sexe 489

Ce n’est ni de la science fiction ni une élucubration mais une observation sérieuse. Dans un Village de la République Dominicaine des filles vers l’âge de 12 ans changent spontanément de sexe pour devenir… des garçons!

Le journal Britannique « The Telegraph » rapporte ce fait étrange mais véridique. A Salinas un petit village isolé du sud-ouest de la République Dominicaine des filles qui atteignent l’âge de la puberté voient un pénis leur pousser! Mais pour les villageois il y a tant d’enfants qui changent de sexe que cela ne trouble plus personne! Sahra Knapton journaliste du « The Telegraph », rapporte l’histoire incroyable de Johnny, un désormais jeune homme de 24 ans qui est né fille, avec tous les attributs d’une fille, et que les parents avaient choisi d’appeler Felecitia. Quelques années plus tard il devenait « Johnny », et se rappelle que ses parents l’habillaient avec de belles robes mais lui  préférait déjà les jeux de garçon.

Ce n’est pas le résultat d’une forte exposition aux pesticides mais c’est une rare maladie génétique qui est à l’origine de ce phénomène. L’absence d’une enzyme (5-a-reluctase) est la cause de ce dysfonctionnement lors du développement du fœtus dans l’utérus de la mère. A la puberté la testostérone – hormone mâle par excellence- se développe dans le corps de ces jeunes filles et amorce une transformation génitale avec l’apparition d’un pénis. Ce qui aurait dû se passer dans l’utérus se produit douze ans après. Pour Johnny , cela a commencé à 7 ans et il prétend qu’il ne se sentait pas comme une fille mais bien comme un garçon. Il fut donc heureux de cette transformation.

L’ anomalie génétique fut découverte par le Dr Julianne Imperato de l’université de Cornell (Etats-Unis) dans les années 70. Elle avait entendu parlé d’une rumeur au sujet de filles qui devenaient des garçons en République Dominicaine. Elle s’est donc rendu sur place pour constater que la rumeur était bien avérée et a étudié l’origine de ce phénomène.

Environ 90 enfants sont dans ce cas au village de Salinas. Le phénomène paraît tellement courant que ces enfants appelés « guevedoces », qui peut se traduire par « pénis à 12 ans », ne changent même plus de prénom et de grands gaillards peuvent s’appeler Catherine sans soulever les quolibets de la population. Bien qu’ils deviennent sexuellement des hommes, ces adultes mâles gardent toujours certains comportements féminins. Leur nouvel appareil génital révèlent aussi quelques petites particularités – une plus petite prostate notamment- déclare le Dr Mosely interrogé par la chaîne TV britannique BBC2 qui a réalisé un reportage sur cet étrange village.

Cette génétique particulière se serait transmise de génération en génération à cause de l’isolement du village et de l’effet de consanguinité. Le même phénomène aurait été  observé en Nouvelle Guinée selon « The Telegraph »mais là, ces enfants différents seraient beaucoup moins bien acceptés.

C.S. Com

Référence: The Telegraph,  » The astonishing village where little girls turn into boys aged 12″, Sahra Knapton, 20 septembre 2015

Photo : The Telegraph.

Les articles liés

© CARAIBESANTE.COM 2014 ASSOCIATION ALLIANCE MEDICALE
Réalisation et Production S.M
HONConduct163919
CE SITE RESPECTE LA CHARTE HONCODE.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Que signifie le respecte de la charte HONcode  La charte HONcode.
Vérifiez ici notre Certificat de conformité.

Retour en haut

Aller à la barre d’outils