LE REGIME MIAMI

MINCEUR Commentaires fermés sur LE REGIME MIAMI 92

La grande vague des régimes nouveaux déferle tous les ans toujours à la même époque. Quelquefois un de ces régimes se distingue des autres à force de marketing. Le régime Miami compte ses adeptes en centaines de milliers voire en millions. L’épicentre du phénomène est une fois encore situé aux Etats-Unis. C’est bien connu tout ce qui vient des U.S.A est pain béni. Mais qu’est-ce que le « fameux » régime Miami ?  Qu’apporte t-il de plus à la panoplie bien remplie des régimes miracles ?

@ Un « Remake »

Le Régime Miami n’est ni plus ni moins qu’une version révisée et allégée de la non moins fameuse méthode Atkins qui fit des ravages – au sens propre et figuré – dans les années soixante-dix. Adieu régimes dissociés, effacés les régimes à basses calories, voici le régime « low carb » ou « carbohydrates free » supprimant tous les glucides de l’alimentation qui (re)fait son apparition. Parmi les glucides citons le pain, les pâtes, le riz, les légumes-pays, les pâtisseries ou le sucre. Ces diètes entraînent effectivement une perte de poids à court terme, et peuvent apparaître spectaculaires mais à longue échéance peuvent se produire des complications notamment cardio-vasculaires. Souvent du fait de l’absence de suivi médical et de conseils appropriés, les kilos perdus sous la contrainte d’un régime – qui ne peut durer éternellement- sont repris rapidement. Très souvent le poids repris est plus important que celui perdu. C’est l’effet « yoyo » bien connu.

@ Les effets pervers de ces régimes

Mis en place en 1972, le régime du Dr. Atkins préconise une alimentation sans glucides sous toutes ses formes, mais autorise (hélas !) les graisses comme les charcuteries, le beurre et tous les fromages – très souvent gras – sans restriction. Cette méthode suivie sur une longue période est extrêmement dangereuse car c’est un véritable détonateur. Certains nutritionnistes l’ont même qualifié de « passeport pour l’infarctus ». Une version plus souple de cette méthode Atkins réintroduit dans l’alimentation les graisses végétales. Cette méthode ne préconise même pas l’activité physique et oublie toute éducation diététique. Malgré le nombre impressionnant d’adeptes, ces méthodes n’ont pas enrayé l’épidémie d’obésité qui sévit plus que jamais aux USA.

@ Alors que faire pour maigrir?

La première chose à savoir est qu’il n’existe pas de régime ni de médicaments miracles pour maigrir durablement et sans effort. Un  régime n’est pas un acte anodin pour la santé il va nécessairement retentir sur le physique et surtout sur le moral. Un régime est avant tout personnel. Le même régime ne peut convenir à des millions de personnes sans obligatoirement générer un risque qui peut être très grave. Le secret réside dans la motivation personnelle et le soutien d’un professionnel qualifié mais aussi de ses proches. Il n’est pas facile de renoncer à certaines habitudes alimentaires et on doit trouver du plaisir dans ce qu’on mange sinon c’est l’échec. Plusieurs étapes sont nécessaires pour apprendre à reconstruire son alimentation. La rééducation alimentaire et les bonnes règles d’hygiène alimentaire devront devenir des automatismes et non des contraintes. N’oublions pas que l’activité physique régulière, et modérée (trente minutes de marche par jour, monter les escaliers jusqu’à son appartement plutôt qu’emprunter systématiquement l’ascenseur, jardiner, ou jouer dehors avec ses enfants, etc.) permet de maintenir la forme et d’améliorer ses capacités cardio-respiratoires. Ne nous laissons donc pas influencer par des effets de mode et leur tapage marketing qui ne sont que lumières pour attirer les « gros » gogos !

CS – Dr Sophie TRUCA  – diabétologue nutritionniste, mai 2010

Les articles liés

© CARAIBESANTE.COM 2014 ASSOCIATION ALLIANCE MEDICALE
Réalisation et Production S.M
HONConduct163919
CE SITE RESPECTE LA CHARTE HONCODE.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Que signifie le respecte de la charte HONcode  La charte HONcode.
Vérifiez ici notre Certificat de conformité.

Retour en haut

Aller à la barre d’outils