LE CURCUMA REDECOUVERT PAR LA SCIENCE

ALIMENTS, Santé couleur locale Commentaires fermés sur LE CURCUMA REDECOUVERT PAR LA SCIENCE 223

 

Curcuma Photo : jimmy braun

Curcuma
Photo : Jimmy Braun

Plus de deux tiers de la pharmacopée du 18 ème siècle était composée avec des plantes provenant des Amériques. Après des siècles de bons et loyaux services, la pharmacie s’est quelque peu désintéressée de ces plantes  trop « naturelles ». Elle s’est alors tournée vers la modélisation moléculaire et la chimie combinatoire bien plus prometteuse. Oubliés la sauge, le poivre, l’aloé vera et autre curcuma. Les plantes – toujours là, toutes simples- ont fini quand même par attirer à nouveau l’attention des scientifiques. Depuis quelques décennies on observe un net regain d’intérêt pour ces plantes et leurs composés – les phytomolécules. L’importance de la nutrition dans la prise en charge primaire et secondaire de plusieurs maladies comme le cancer, le diabète ou les maladies cardiovasculaires a interpellé des scientifiques qui recherchent les effets protecteurs de certains aliments. Les plantes semblent donc revenir en grâce dans la pharmacopée moderne.

@ De la cuisine à la médecine

On découvre que certaines plantes -modestes et bien connues-  recèlent des molécules très intéressantes pour la santé humaine : la pipérine pour le poivre, les phytoestrogènes du soja, les composés organosulfurés de l’ail, etc. La curcumine du curcuma en est un exemple remarquable. Notre curry traditionnel aux Indes et aux Antilles, fait partie de ces condiments qui enlumine nos plats. Il est composé notamment avec la racine du curcuma. Longtemps considéré comme remède de bonne femme, cette plante avait été oubliée pour ne pas dire négligée par la pharmacopée moderne. Pourtant elle était connue et reconnue depuis la plus haute antiquité pour ses vertus thérapeutiques. Elle est aujourd’hui surtout utilisée comme épice et sa belle couleur jaune ambrée. Deux milles ans avant J-C elle était utilisée en Inde par les médecins pour traiter entre autres les problèmes gastro-intestinaux, les infections, les troubles inflammatoires, les blessures et les tumeurs. Des chercheurs indiens ont apporté la preuve en 1971 que le curcuma avait bien des propriétés anti-inflammatoires comme le savaient les anciens.

@ Des propriétés oubliées qui intéresse désormais la science.

Cette découverte a réveillé l’intérêt de la communauté scientifique mondiale. Depuis la curcumine a fait l’objet de très nombreuses publications scientifiques. On a découvert notamment que la curcumine est en fait très mal absorbée par l’organisme. Par contre si elle est associée à la pipérine du poivre son absorption est multipliée par 20 ce qui rend son action plus efficace. Des propriétés anti-oxydantes ont été  détectée.  Elle aurait aussi dévoilé un grand potentiel dans la prévention et la guérison de certains cancers. Et ses mécanismes d’action commencent à être connus. Chez l’animal (le rat) il a été montré une action bénéfique de la curcumine sur les complications du diabète et l’on a vérifié ses propriétés normalisantes de la glycémie. Mais bien d’autres voies de recherche sont ouvertes concernant cette molécule qui offre de nouvelles perspectives thérapeutiques. Des études sont actuellement menées non seulement pour explorer ses capacités anti-cancéreuses mais aussi sur son action sur la polyarthrite rhumatoïde, le diabète, le cholestérol et la maladie d’Alzheimer. Prudence, nous n’en sommes qu’au stade d’étude et savons combien les preuves scientifiques sont difficiles à  réunir pour produire un médicament. Aujourd’hui la curcumine est considérée légalement comme un colorant alimentaire d’origine naturelle. Néanmoins on la trouve déjà sous forme de gélules comme complément alimentaire. En tout cas, il est intéressant de découvrir que nous mangeons aujourd’hui des aliments qui demain seront peut-être considérés comme des médicaments.

CS – CM . Dr Sophie TRUCA    màj oct. 2013

Réf : Société Française de Nutrition, CND 40, 6, 05, p 325-333 M.Bernard, R. Couderc, L Cynober .Ed. Masson.

Les articles liés

© CARAIBESANTE.COM 2014 ASSOCIATION ALLIANCE MEDICALE
Réalisation et Production S.M
HONConduct163919
CE SITE RESPECTE LA CHARTE HONCODE.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Que signifie le respecte de la charte HONcode  La charte HONcode.
Vérifiez ici notre Certificat de conformité.

Retour en haut

Aller à la barre d’outils