LE BISPHENOL « A » BIENTOT TOTALEMENT INTERDIT

CONSOMMATION Commentaires fermés sur LE BISPHENOL « A » BIENTOT TOTALEMENT INTERDIT 46

Le Bisphénol A, comme le Chlordécone est un perturbateur endocrinien. C’est un composé chimique des plastique, très répandu dans notre vie courante et des études scientifiques ont clairement montré ses nuisances pour la santé. Il sera finalement totalement interdit en 2015.

@ Partout, jusque dans les lentilles de contact!

On le trouve dans de nombreux plastiques comme les biberons, les bouteilles d’eau minérale, les bombonnes d’eau, ou dans les revêtements pour certaines poêles, les lentilles de contact, les boîtes de conserve, les canettes de bière, et même dans des composés dentaires. Le bisphénol A permet de rigidifier les plastiques mais il est avant tout un Perturbateur Endocrinien (PE)  qui, même absorbé à des doses infimes, provoque chez l’individu des disfonctionnements du système hormonal avec des conséquences sur la santé

é à long terme voire trans-générationnel (effets sur la génération suivante – démontrés chez la souris). Il a été clairement démontré que le Bisphénol A, à très faible dose, provoque chez la souris des cancers mammaires même chez les nouveaux nés. Chez le rat l’exposition, toujours à de faibles doses, facilite le développement des cancers de la prostate.

Il existe environ 100 000 molécules synthétiques considérées comme PE et l’industrie chimique, très prolifique, dans ce domaine, en élabore 900 nouvelles par an !

Parmi ces PE on peut citer : Le chlordécone, la dioxine, PCB, DTT, etc.

@ Une incidence certaine sur la santé mais on ne sait pas tout

Des études montrent que certains PE avaient des liens avec le cancer chez l’homme, la maladie de Parkinson, des incidences sur la reproduction, le diabète de type 2, des effets neurotoxiques mais la palette des effets nocifs des PE sur la santé humaine n’est pas encore connue à ce jour et pourrait réserver des surprises.

Un rapport de l’académie nationale de médecine(1) parle du « cas préoccupant du Bisphénol A en cancérogénèse mammaire et prostatique » autrement dit le bisphénol A est soupçonné de développer des cancers du sein et de la prostate. Ce même rapport souligne que « L’analogie de structure et d’activité biologique de plusieurs dérivés phénoliques dont le Bisphénol A avec le distilbène a attiré l’attention sur les conséquences retardées possibles pour la santé […](d’après) les premières observations aux USA et avant l’interdiction du distilbène, de1948 à 1977, environ 200.000 femmes ont été traitées par le distilbène pendant leur grossesse en France et 160.000 enfants nés de ces grossesses peuvent développer et transmettre à leur descendance des malformations pouvant conduire à des

cancers ou des malformations de la sphère génitale ; les petits enfants sont également concernés».

@ la prise de conscience des autorités

En 2011, l’Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses : remplaçant l’Affsaps) a jugé nécessaire de retirer ce composants des produits plastiques «sans tarder». Pour les contenants alimentaires des enfants, l’interdiction sera effective dès 2013. Déjà, le bisphénol A est interdit dans la fabrication des biberons depuis 2010. Le parlement français vient de voter une loi, jeudi 13 décembre 2012, visant à interdire l’utilisation totale du bisphénol A dans les récipients alimentaires dès 2015.

@ Et il y en a d’autres…

Avant même d’avoir résolu le cas Bisphénol A, d’autres constituants des plastiques posent déjà problème. Ce sont par exemples, les phtalates et nonyl phénols contenus dans des produits cosmétiques et médicaments ou les parabènes et le benzo phenone 3 (filtres UV) qui posent des problèmes sanitaires et environnementaux voisins dont il faudra bien –un jour- évaluer sérieusement le potentiel de nocivité sur la santé.

 

CM-CS / 13 déc. 2012

(1) « Perturbateurs Endocriniens (PEs) de l’environnement, Mécanismes et Risques potentiels en cancérologie », Académie Nationale de médecine, H. Rochefort et P. Jouannet, 8 nov. 2011

Les articles liés

© CARAIBESANTE.COM 2014 ASSOCIATION ALLIANCE MEDICALE
Réalisation et Production S.M
HONConduct163919
CE SITE RESPECTE LA CHARTE HONCODE.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Que signifie le respecte de la charte HONcode  La charte HONcode.
Vérifiez ici notre Certificat de conformité.

Retour en haut

Aller à la barre d’outils