Accueil NUTRITION MINCEUR J’AI TOUT ESSAYE POUR MAIGRIR…

J’AI TOUT ESSAYE POUR MAIGRIR…

166
0
PARTAGER

Femmes, hommes ou enfants beaucoup se sentent prisonniers de leur poids. Il y aurait comme une fatalité à rester un peu enrobé…. Parlons un peu de ces quelques kilos qui s’accrochent ici ou là et auxquels on ne peut échapper. Pourquoi n’arrive t-on pas à retrouver la ligne? Quelles sont les principales causes d’échec? Pourquoi échoue t-on là où d’autres réussissent?  Quel est le «Secret»?

C’est inévitable avec les beaux jours, le carême aux Antilles, on veut être beau ou belle pour s’exposer sur la plage et redonner un peu de forme à ce corps rebelle ! Aussi nombreux sont celles et ceux qui vont, une fois de plus, rechercher ici ou là le nouveau régime à la mode pour effacer ces bourrelets disgracieux.

@ Le poids de la société

Notre apparence physique est un facteur d’intégration, d’acceptation, dans la société et un puissant révélateur de l’estime de soi. On se trouve mal à l’aise, laid avec quelques kilos en trop, on n’arrive plus à mettre ces vêtements qu’on vient pourtant tout juste d’acheter. Le miroir fait peur et la balance devient un instrument de torture qu’on cache sous le lit. Bref on ne se supporte plus et tout va mal. On a honte de se déshabiller, on a honte du regard des autres on se demande même comment, le ou la partenaire, peut encore désirer ce corps si disgracieux, si laid et on rêve en regardant des mannequins à la télévision.

@ Le drame des régimes tout fait

Il existe plusieurs façons de réagir et cela en fonction de la personnalité de chacune et chacun. Soit on finit par relativiser ce surpoids en se disant qu’après tout il y a pire ailleurs, soit on essaie d’abord de se convaincre qu’après tout les rondeurs ont finalement bien du charme et qu’il ne faudrait – peut-être –  qu’un petit régime d’appoint. C’est le comportement  que je qualifierais de « débonnaire ». Ceux-là ne sont pas très convaincus de la nécessité de maigrir et sont plutôt bien dans leur peau. Ils n’ont pratiquement aucune chance de réussir. Et puis il y a ceux qui voudraient bien mais sans changer leurs habitudes et sans faire d’efforts. C’est le cas  le plus fréquent. Ces personnes vont d’abord essayer les régimes « magazine », elles se ruineront avec les régimes à base de complément alimentaire, essaieront les différentes méthodes en « Instituts » et finiront, pour les plus accrochées,  par échouer chez un médecin nutritionniste. Elles lui expliqueront alors et sans sourciller que deux carrés de chocolat ne lui suffisent pas et que la tablette n’est pas de trop; elles avoueront qu’elles ne peuvent résister aux accras, aux crèmes glacées, aux boudins créole et qu’il n’y a d’autre boisson que les sodas – l’eau plate leur étant insupportable. Ces cas-là sont aussi désespérés.

Parmi les plus désolées sans doute, on trouvera les plus critiques : j’ai essayé mais ça ne marche pas ! Et puisque ça ne marche pour moi autant en dégoûter les autres, les copines de travail, la voisine et les amis… Pourtant en regardant autour d’elles, elles constatent amèrement que certaines réussissent à retrouver définitivement sinon la ligne au moins un poids raisonnable. C’est encore plus insupportable ! Quel est le Secret ? Un nouveau régime sans doute à moins qu’il ne s’agisse d’un médicament miracle … 

@ Le «Secret» réside dans un cocktail…

Il faut bien l’avouer il existe bel et bien un secret !

Sachez d’abord toutes et tous qu’iI n’existe pas aujourd’hui de médicaments efficaces pour maigrir durablement. Certains « auraient » des propriétés… jamais démontrées. Prendre un médicament pour maigrir est encore pire que de suivre un régime « magazine ». D’ailleurs réfléchissez un peu, si un tel médicament existait il aurait assurément remporté un tel succès qu’il n’y aurait plus de personnes en surpoids ou d’obèses dans le monde. Et pourquoi penser d’abord aux médicaments ? Les médicaments ont souvent des effets secondaires quelquefois importants, lisez les dépliants informatifs qui accompagnent toute boite de médicament et vous verrez pourquoi le médecin et le pharmacien sont des professionnels importants.

@ D’abord l’hygiène de vie mais aussi … 

L’hygiène de vie regroupe principalement l’alimentation et l’activité physique. Les qualités personnelles reposent elles sur la volonté et la persévérance. Ajoutons la méthode qui passe par le conseil médical -toujours personnalisé- complétons avec un zeste affirmé de motivation et vous avez là, la recette de la réussite.

Ne pouvoir « résister » aux accras, au boudin, aux gâteaux, au chocolat, au soda est une forme d’asservissement. Certains appelleront cela une faiblesse. Mais une telle faiblesse en appelle d’autres qui finiront par éteindre la personnalité.

Maigrir et retrouver un poids de forme est un projet souvent plus délicat qu’il n’y paraît au premier abord. Il demande de la réflexion et de la détermination!

Dr Sophie TRUCA –  médecin nutritionniste.

màj oct. 2013