DU BOEUF TUBERCULEUX POUR LES CANTINES ET HOPITAUX

ECO/CONSO Commentaires fermés sur DU BOEUF TUBERCULEUX POUR LES CANTINES ET HOPITAUX 26
boeuf carcasse

photo: groupement des éleveurs girondins

 

Après la vache folle et le récent scandale de la viande de cheval, voici le boeuf tuberculeux qui débarque en France.  Une information ahurissante rapportée par le « Sunday times » [1] passée totalement inaperçu dans la Presse française alors qu’il s’agit d’un pur scandale sanitaire – mais nous n’en sommes plus à  un près !

Escherichia Coli, peste porcine, grippe du poulet, vache folle, etc. les différents scandales sanitaires se suivent et ne se ressemblent pas. Le marché alimentaire est mondial et les microbes passent les frontières en dépits des administrations quand elles ne sont pas complices… Un nouveau scandale qualifié de «  surréaliste »  selon les propres termes du syndicat français de la Confédération Paysanne a été mis à jour par un journaliste britannique – Jonathan Leake. Elle révèle également les faiblesses du contrôle sanitaire en France. Une viande importée – non déclarée infectée- passe plus aisément le contrôle sanitaire. Le consommateur peut donc s’interroger sur l’efficience et l’efficacité des contrôles de l’Etat en France.

@ Une pratique courante !

Des carcasses de bœuf britanniques, testées positives à la tuberculose sont vendues pour la consommation humaine sous la responsabilité du « Defra » agence britannique (Department for Environment, food and Rural Affairs) les viandes se retrouveraient dans les cantines scolaires, les hôpitaux, les cantines militaires mais aussi dans les plats industriels (raviolis, tourtes, etc.) une partie de ce bœuf contaminé aurait aussi fini en pâté pour chats et chiens. Des enseignes comme Mac Donald’s, Tesco ou Burger King refusent cette viande infectée. Régulièrement des carcasses infectées rejoignent le continent et sont vendues en France, Belgique et Pays Bas. Les DOM sont très dépendants pour leur approvisionnement en viande de l’Union Européenne et il n’est pas exclu que du bœuf infecté se retrouve dans nos assiettes.

Le Defra , selon le Sunday Times, gagnerait ainsi environ 10 millions de livres sterling chaque année en vendant des carcasses infectées ! Et prétend pour sa défense « que le risque de contamination (à l’homme : ndlr) est extrêmement faible ».

Environ 28000 carcasses infectées – mais non étiquetées comme telles- ont ainsi été exportées vers la France rapporte le journal « JIM »[2].  Il existe cependant une souche de tuberculose bovine (Mycobacterium bovis) susceptible de contaminer l’homme dans certaines conditions. Mais la très grande majorité de tuberculose humaine -à plus de 99%- est due à la souche « Mycobacterium tuberculosis » transmise elle par voie aériennes et non par l’alimentation.

@ ANSES et ministère de l’agriculture aux abonnés absents.

En France l’ANSES agence responsable de la sécurité sanitaire interdit ce genre de pratique mais, importées du Royaume Uni, sans étiquetage particulier, les carcasses infectées sont « blanchies » et passent la barrière française de l’inspection sanitaire. Ni l’ANSES ni le ministère de l’agriculture n’ont formulé de commentaire suite à cette révélation selon « JIM ».  Seul le Président de la confédération paysanne, Laurent Pinatel, s’est exprimé en ces termes : « Cette pratique est surréaliste. Elle  devrait être immédiatement arrêtée. Il est bizarre qu’une agence publique soit impliquée là-dedans. Comme pour le scandale de la viande de cheval, le principe de précaution devrait s’appliquer lorsqu’il s’agit d’alimentation et de santé. »

Rappelons que la viande doit être cuite à cœur, à une température de plus de 120 °C, pour tuer les bactéries.

30 juillet 2013 – Ph TRUCA



[1] » Sunday times »  30 june 2013 – « Thousands of TB cows sold as food”  by Jonathan Leake.

Voir : http://www.thesundaytimes.co.uk/sto/news/uk_news/Health/article1281338.ece

Les articles liés

© CARAIBESANTE.COM 2014 ASSOCIATION ALLIANCE MEDICALE
Réalisation et Production S.M
HONConduct163919
CE SITE RESPECTE LA CHARTE HONCODE.
Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Que signifie le respecte de la charte HONcode  La charte HONcode.
Vérifiez ici notre Certificat de conformité.

Retour en haut

Aller à la barre d’outils